samedi 8 avril 2017

Un coeur silencieux de Caroline Linden

Un coeur silencieux (Scandalous, #4)Un coeur silencieux by Caroline Linden
My rating: 4 of 5 stars

Le tome qui permet de conclure en beauté cette sympathique saga. Et qui permet entre autre de découvrir l'auteur de la mystérieuse Lady Constance, et qui s'avère plutôt surprenant!!
J'ai passé un très bon moment sur cette lecture et les personnages de Jamie et Olivia sont plutôt sympathiques et attachants.
Nous retrouvons également avec plaisir les personnages des tomes précédents pour une belle conclusion.

View all my reviews

lundi 18 avril 2016

TAG/TEST : LES CHOIX IMPOSSIBLES


Bonjour bonjour...

Petit article différent cette fois-ci, puisqu'il s'agit d'un Tag/Test, proposé par Pocket Jeunesse, sur les choix dits impossibles, dans le style de ce que vous préférez! Original et sympathique, je me lance dans ce tag et y répond avec plaisir !!

1) Votre livre préféré n'existe pas OU vous n'avez pas de coup de cœur pendant 3 ans.
Euh... là j'avoue que ne pas avoir de coup de cœur pendant 3 ans... c'est long!! Surtout vu le nombre de livres que je lis, ça peut paraître interminable!! Donc, si vraiment il faut choisir, ce sera mon livre préféré qui n'existe pas.... Après tout, j'aime beaucoup plein de livres !
2) Conseiller un livre OU se faire conseiller un livre.
Personnellement, je préférerai conseiller moi-même un livre, bien que je sois très ouverte aux conseils extérieurs.
3) Hunger Games OU Le labyrinthe.
N'ayant jamais lu Le Labyrinthe, je suis indubitablement Hunger Games! 
4) Corner une page de son livre OU casser le dos.
Euh... Sacrilège!! OMG!!! Moi qui utilise des marques pages, ça serait dur de devoir corner une page. Mais corner une page, c'est encore moins voyant que casser le dos. Le choix est donc fait!
5) Un cliffhanger à la fin d'un premier tome et ne pas pouvoir lire le T2 avant 1 an OU un livre avec une fin ouverte qui n'aura jamais de suite.
Eh bien, je suis d'un naturel très patient, alors je suis prête à attendre 1 an avant de pouvoir lire une suite après un cliffhanger haletant!! 
6) Un roman adapté en film/série OU un roman non adapté.
Nombre de mes romans préférés n'existent pas en film ou série, donc là le choix est fait aussi! 
7) Un livre génial avec une couverture moche OU un livre passable avec une couverture géniale.
C'est vrai qu'une belle couverture est un des attraits qui fait le choix du livre. Mais j'avoue que je préférerai avoir un livre avec une mauvaise couverture mais qui soit une vraie bombe de plaisir!!!
8) Se faire spoiler un livre OU ne jamais avoir la suite.
Pas besoin de réfléchir! Je préfère être spoilé sur un livre que devoir ne jamais avoir de fin!! Aie aie!
9) Ne jamais pouvoir parler d'un super livre OU ne lire que des livres nuls pendant 2 mois.
Euh... je préfère lire des livres nuls, car mes livres coups de coeurs, bah faut que j'en parle, évidemment!!! 
10) Rencontrer un auteur que vous aimez pour qu'il vous parle de son prochaine livre OU pouvoir livre ce prochain livre un an avant tout le monde, sans rencontrer l'auteur.
Sans hésitation, rencontrer l'auteur!!! Quoi de mieux que de discuter avec l'auteur qu'on adore et qu'il explique son prochain livre, avant de le découvrir?!
11) Faire un photo avec un auteur OU se faire dédicacer un livre par cet auteur.
Comme je ne suis pas très photogénique, j'avoue qu'avoir mon livre dédicacé, c'est beaucoup plus tentant! 
12) Lire une série géniale d'une traite sans plus jamais y avoir accès après OU attendre 2 ans entre chaque tome de cette série.
Comme précédemment, de nature patiente, je préfère attendre 2 ans entre les tomes d'une série que j'adore, plutôt que de ne jamais plus la lire!! 
D'ailleurs, rien n'empêche de lire ou relire les tomes en attendant la suite!! !
13) Un livre triste OU un livre qui fait peur.
Aie aie!! Quand faut choisir!! Je dirai le livre triste. Quoique. La vie n'est déjà pas drôle. Ou alors, il faudra que je lise impérativement un livre léger et comique juste après, pour me reprendre!! 
14) Un livre avec un prologue OU un livre avec un épilogue.
J'avoue que je préfère les épilogues bien construits, qui permettent une vraie fin à une histoire! 
15) Ne pas pouvoir acheter de livres pendant 6 mois OU avoir une panne de lecture de 6 mois.
Dur dur, mais je préfère ne pas acheter de livres pendant 6 mois, que d'avoir une panne de lecture. J'ai déjà vécu cette dernière, et je n'ai pas vraiment envie que ça me reprenne. 
Et puis, ne pas acheter pendant 6 mois, ça permet de vider la PAL ou de relire d'anciens livres!!! 

Voili voilou pour mes réponses...
Et pour vous, quels sont vos choix??

dimanche 17 avril 2016

La saga des Montforte : Le bien-aimé, de Danelle Harmon

La saga des Montforte Le bien-aimé  Danelle Harmon
Résumé: 
En pleine révolution américaine, Amy mène une existence morne entre son père, le révérend Leighton, et ses deux pimbêches de demi-sœurs. Elle ne rêve que de voyages et d’aventuriers chevaleresques. Des aspirations irréalistes que ses sœurs ne se privent pas de railler. Un jour, son frère Will ramène du champ de bataille un officier anglais moribond qui, contre toute attente, survit à ses blessures. C’est un ennemi, fidèle au roi d’Angleterre, pourtant le cœur d’Amy bat la chamade. Hélas, dans son délire, le beau capitaine a prononcé le prénom d’une autre femme !

Second tome de la saga des Montforte, nous suivons sur cette histoire Charles, l'amant de Juliet, héroïne du premier tome, que tout le monde croit mort lors d'un conflit en Amérique.

Grièvement blessé, celui-ci se retrouve dans une situation désespérée qui le fait douter de tout ce pourquoi il a grandi et dont il a forgé jusqu'ici son existence. Devenu aveugle, perdu loin des siens, il se retrouve infirme auprès d'une famille, obligée de le cacher du fait de son origine Anglaise.
Soignée par la mystérieuse Amy, que tout le monde semble rejeter ou traiter en paria, Charles reprend peu à peu des forces. Les sentiments qu'il ressent de plus en plus pour cette femme se heurtent au souvenir de Juliet, qu'il s'était promis d'épouser et qui attendait un enfant de lui. 
Amy est une femme d'une grand douceur qui est rejetée par les membres de sa famille pour un acte dont elle n'est pas responsable. Traitée telle une cendrillon, elle ne peut s'empêcher de se sentir attiré par cet homme qui la traite comme une lady, en dépit de son infirmité.
Mais les apparences sont loin de ce qu'elles semblent être...

Un second tome qui bien que sympathique, est moins prenant que le premier, tellement le héros peut paraître coincé et rigide. 
La lecture est toutefois bien agréable et nous prenons plaisir également à retrouver les protagonistes du premier tome, dont la fiancée de Charles qui a refait sa vie avec le frère de ce dernier. 
Les retrouvailles avec la famille ne sont pas sans heurts et tension, ni sans péripéties.

Une belle lecture qui donne envie de lire la suite.



Colocs (et rien d'autre), d'Emily Blaine

Résumé : 
Il paraît que « les opposés s’attirent ».
Il paraît que « qui se ressemble s’assemble ».
Il paraît que les Jedi préfèrent les blondes.


Et il paraît aussi qu’on évite les otites en se fourrant un oignon dans l’oreille. Les proverbes, Ashley s’en méfie depuis qu’elle a eu l’occasion de constater qu’un de perdu, c’était un de perdu. Mais, depuis que Ben est entré dans sa vie et s’est installé dans l’appartement qu’elle partageait jusque-là avec sa meilleure amie, elle en viendrait presque à accepter l’idée qu’elle n’est pas condamnée à passer toute son existence en solitaire. Ben est si drôle, Ben est si touchant, Ben est si… Ben est un ami. Et il doit le rester. L’amour, ça finit toujours mal, et il est hors de question de risquer leur amitié pour une relation sans lendemain. Pour elle, c’est clair, ils sont amis. Et colocs. Et rien d’autre. Mais il paraît que Ben ne l’entend pas de cette façon…

Second tome et suite de Colocs (et plus), nous suivons ici les aventures de Ben et Ashley, les meilleurs amis de Connor et Maddie. 
Ben, c'est le gentleman par excellence. L'homme élégant et charmant et craquant dont rêve toutes les filles. Ashley ne fait pas exception à la règle... Mais son bagage émotionnel est tel qu'elle met un frein à ce qu'elle peut ressentir pour son colocataire. 
Ashley, c'est la pile électrique, l'électron libre et craquant auquel Ben ne peut résister. A ses risques et périls...

Une fois de plus, Emily Blaine nous livre une romance acidulée et craquante comme un Muffin. C'est un régal de lire cette romance qui nous fait rire et sourire. 
Les personnages d'Ashley et Ben sont craquants à souhait, à se tourner ainsi autour pour une évidence. Ils se cherchent, s'attirent, se repoussent et jouent grandement avec nos nerfs!! 

Nous y retrouvons aussi avec plaisir les héros du premier tome, Connor et Maddie, qui poursuivent leur relation passionnée et passionnelle et font des choix déterminant pour leur avenir.

Une romance à consommer sans modération, avec un muffin et un bol de chocolat. A ne pas rater pour les amateurs de plaisir gourmand!

mardi 5 avril 2016

Outlander 3 : Le voyage, de Diana Gabaldon

Outlander Le voyage  Diana Gabaldon
Résumé:
Vingt années se sont écoulées depuis le périple de Claire Beauchamp-Randall dans l'Écosse du XVIIIe siècle.
Si l'infirmière britannique a refait sa vie depuis, le souvenir de Jamie Fraser et des années tumultueuses vécues ensemble reste intact. Aussi, lorsqu'elle apprend qu'il a survécu à la sanglante bataille de Culloden ayant marqué la défaite de l'armée écossaise, elle se trouve confrontée à un terrible dilemme. En remontant une nouvelle fois le temps, retrouvera-t-elle celui qu'elle a quitté deux décennies auparavant ?

C'est avec grand plaisir et une certaine impatience que je me suis lancée dans la lecture du tome 3 de la saga Outlander, et une fois de plus, ce fut un magnifique voyage remplis d'aventures, d'émotions, de frissons et de passion.
Si le tome peut montrer quelques longueurs, il n'en reste pas moins captivant et riche en détails historiques. 

Ainsi, nous découvrons les vies de Claire et Jamie durant les 20 années qui les ont séparés, dans le temps et l'espace. Les épreuves vécues, les choix faits et les conséquences de ceux-ci. 
Puis vient le temps des retrouvailles, émouvantes mais que j'ai trouvé plutôt courtes. En effet, à peine retrouvés, et voici que surgissent les ennuis. Ils n'ont même pas le temps de discuter qu'ils se retrouvent à voyer à travers l'Ecosse, puis en partance pour les Caraïbes!! 

Des malentendus, des quiproquos, de la colère et de la passion, tels sont les ingrédients qui caractérisent si bien Claire et Jamie. Malgré le temps passé, leur amour est toujours aussi fort, sublimé par la naissance de Brianna, restée à son époque du 20ème siècle. 

Nous retrouvons avec plaisir des personnages des tomes précédents qui ont eux aussi évolués, notamment le jeune Fergus, et faisons connaissances avec d'autres personnages qui vont accompagner Jamie et Claire dans leurs prochaines aventures.

C'est avec un merveilleux plaisir que j'ai dévoré ce troisième tome, à l'aube de la diffusion de la saison 2 de la série Tv, et qui confirme l'excellente qualité de cette saga fantastico-historique. 
Je continuerai à la suivre, à la télé et avec les bouquins, avec un très grand plaisir.


Scandaleux écossais Tome 1 : Un diable en kilt, de Suzanne Enoch

Scandaleux écossais  Un diable en kilt  Suzanne Enoch
Résumé : 
Ranulf MacLawry a un problème : sa sœur lady Rowena, vexée qu'il lui ait interdit d’assister à la Saison londonienne, s'est sauvée du château de Glengask pour filer à Londres par la malle-poste. Furieux, il débarque chez les Hanover où Winnie s’est réfugiée. Là, il s’oppose à l'effrontée lady Charlotte qui finit par le convaincre de prolonger le séjour de Winnie. Ranulf est donc obligé de côtoyer ces maudits Anglais. Lui, le colosse épris des grands espaces écossais, se trouve entraîné dans une succession de bals où il doit faire preuve d'un minimum d'urbanité. Mais le pire, c'est cette Charlotte qui n'a pas l'air de savoir qu'une femme doit rester à sa place et qui l'exaspère autant qu'elle l'émoustille.

Très fan des héros Highlander, j'attendais avec impatience de découvrir ce nouveau tome. La lecture s'est révélée agréable, mais souffre toutefois de quelques longueurs et d'un manque de piquant pour être parfaite. 

Ranulf est un chef de clan écossais, fils d'un chef et d'une lady anglaise. C'est un homme avec toute la fierté écossaise qui le caractérise, qui s'est retrouvé chef de famille très jeune, après l'assassinat de son père. Blessé dans sa jeunesse par le fait que sa mère ne supportait pas sa vie écossaise au point de se suicider, il ne supporte rien de ce qui a trait à l'Angleterre, et refuse de laisser sa jeune sœur vivre une saison à Londres. Lorsque celle-ci s'enfuit malgré tout et qu'il décide de se lancer à ses trousses avec l'intention de revenir au plus vite, il ignore que ce voyage va bouleverser sa vie.
Lady Charlotte est une femme qui a grandit dans une famille aimante et de rang social distingué, mais dont le fiancé est mort au cours d'un duel stupide. C'est une femme de caractère et qui ne mâche pas ses mots. 

La rencontre entre les deux fait des étincelles, et nous avons droit à de savoureuses joutes verbales. Il y a également une certaine dose d'humour qui rend la lecture agréable. 

Nous rencontrons aussi des personnages qui auront droit à leur propre histoire sur les tomes suivants et dont je lirais les aventures bien volontiers.

Un premier tome plutôt sympathique mais qui aurait gagné à être un peu plus développé, mais qui se lit avec plaisir. 


mardi 29 mars 2016

Dors bien cette nuit, de Karen Rose

Dors bien cette nuit
Résumé: 
Chicago, mercredi 18 février
Après une longue et épuisante journée de travail, Kristen Mayhew, substitut du procureur de Chicago, fait une horrible découverte en ouvrant le coffre de sa voiture : à l’intérieur, trois caisses contenant des vêtements maculés de sang, des photos de corps mutilés, et des lettres — des lettres qui lui sont directement adressées. Surmontant l’horreur et la panique, Kristen doit se rendre à l’évidence : un tueur a décidé d’abattre les criminels qu’elle n’a pas réussi à mettre derrière les barreaux. Comme s’il pensait avoir pour mission de la seconder.
Mais pour Kristen, qui n’a jamais laissé personne accéder à sa vie privée, et à ses secrets, il y a pire. Car très vite, il devient évident que le tueur l’épie. Qu’il sait tout d’elle. Qu’il est proche, tout proche. Pour l’aider dans ce cauchemar qui s’intensifie d’heure en heure, Kristen ne peut qu’accepter l’aide de l’inspecteur Abe Reagan. Un homme qui lui plaît, qui la bouleverse même, mais dont les bras forts et rassurants lui sont définitivement interdits…

Karen Rose est une auteure que j'apprécie particulièrement pour son style. Elle a le talent de construire de belles histoires complexes, riches et passionnantes. 

Ce tome ne fait pas exception à la règle. Une fois de plus, elle nous entraîne dans une enquête aux multiples rebondissements, avec des personnages attachants, forts mais blessés par la vie. 

Ce qui est fortement le cas pour Kristen et Abe. Tous deux ont un passé tragique. Amenés à coopérer sur une enquête particulièrement macabre, ils vont s'apprivoiser lentement, non sans difficultés cependant. Face à un tueur sans pitié mais semblant posséder une certaine morale, puisqu'il ne s'attaque qu'à des pédophiles, des violeurs, des meurtriers, les héros réussissent à nous charmer et à faire preuve de douceur, surtout Abe. 

Une belle histoire qui ménage son suspens, qui offre une palette de personnages intéressants, d'autres détestables. Certains personnages sont d'ailleurs à retrouver dans d'autres tomes de cette série qui peut se lire indépendamment, mais qui se suit.  

C'est un policier romantique mais c'est aussi une lecture très agréable.